Le pouvoir du féminin

Sujet d’actualité à la lumière des énergies de l’année 2017

Quel vent souffle en ce moment, pour que les abus en tout genre et violences faites aux femmes deviennent le sujet n°1 ? Que ce soit sur les réseaux sociaux (#balancetonporc…) ou dans l’agenda politique, c’est la question du moment.

Pourtant ça n’est pas nouveau, mais certaines révélations semblent avoir mis le feu aux poudres.

Rappelons que 2017 est une année 1, reliée à l’énergie du Bateleur. Le Bateleur est le premier arcane du Tarot. Il nous parle du début de quelque chose, d’un nouveau cycle.

Dans ce nouveau cycle, il peut être question de nouvelles relations entre le féminin et le masculin.

Depuis des siècles, le masculin a pris le dessus sur le féminin. Les femmes supportent, pensent que c’est normal de supporter. Depuis des siècles, on leur fait croire que c’est leur rôle. C’est devenu normal, gravé dans notre cerveau et ancré dans notre ADN.

Aujourd’hui, pourtant, il va falloir trouver un nouvel équilibre. Le féminin va reprendre sa place et son pouvoir. Un pouvoir à égalité.

Notons au passage l’élection d’Emmanuel Macron en cette année du Bateleur. Il semble que notre jeune président accorde une grande importance au sujet de l’égalité hommes-femmes.

Est-ce que les évènements des dernières semaines sont les prémices de l’énergie de 2018 ?

2018 est une année 11, reliée à l’arcane de la Force. C’est également une année 2 (1+1=2), reliée à l’arcane de la Papesse. La Force et la Papesse seront donc à l’œuvre durant l’année qui arrive.

Dans l’arcane de la Force, il est notamment question de sexualité et il peut être question de violence. Il est possible que les violences sexuelles et autres abus à l’encontre des femmes fassent encore l’actualité en 2018. La lutte n’est pas terminée. Mais finalement, malgré les difficultés, on peut penser que l’année à venir permettra aux femmes aussi bien qu’aux hommes de travailler en profondeur pour accéder à une plus grande force de leur féminin.

 

2018 sera aussi marquée par l’énergie de la Papesse. La Papesse parle de connaissance, de douceur, d’intériorité, de patience. Elle conseille justement de ne pas trop vouloir passer en force. Si les mentalités doivent changer, il faut laisser le temps que les choses se fassent. La Papesse rappelle que la lutte n’est pas synonyme de violence. Le changement passe aussi par l’éducation. La Papesse parle de connaissance et d’intériorité. Elle rappelle aux femmes que c’est aussi et surtout en remettant en question leurs propres schémas et leurs propres croyances qu’elles pourront avancer. Elle nous rappelle que le changement vient avant tout de l’intérieur.

Et la suite ?

2019 sera une année marquée par l’arcane de l’Impératrice (2+0+1+9 = 12 = 1+2 = 3).

Peut-être le moment pour le féminin d’accéder à son pouvoir ?