Dans cet article, nous allons voir comment accéder à ses annales akashiques pour effectuer une lecture akashique pour soi-même ou pour quelqu’un d’autre.

Que sont les annales ou archives akashiques?

Un champ d’information

Les annales ou archives ou encore mémoires akashiques sont un champ d’informations. On peut également parler d’Akasha, un mot sanskrit qui signifie ‘Ether’ ou ‘Espace’. Pour décrire ce concept de façon imagée, on peut comparer les archives akashiques à une grande bibliothèque située dans les plans subtiles et dans laquelle est archivé tout ce qui est, a été et peut potentiellement être dans l’Univers. Plus qu’une véritable bibliothèque, il s’agit d’une fréquence vibratoire, mais je trouve que l’image de la bibliothèque est assez parlante et renvoie à mon expérience des archives akashiques.

Ma rencontre avec les annales akashiques

Il y a plusieurs années de cela, j’ai fait un rêve très marquant.

J’étais chez mes parents, dans la maison de mon enfance. Un bus est venu me chercher, il était conduit par un homme d’une infinie douceur et gentillesse, tel un ange. Il m’a amenée dans la bibliothèque de la ville où je suis née. Cette bibliothèque était majestueuse, magnifique et immense. À l’intérieur, il y régnait une atmosphère à la fois solennelle et chaleureuse. Il y avait d’autres visiteurs dans cette bibliothèque, mais assez peu de monde. Tout était paisible et lumineux. Les personnes qui y travaillaient étaient d’une extrême bienveillance. Je visitais la bibliothèque, très impressionnée par ce lieu. Il y avait des livres à perte de vue. Je ne savais lequel choisir. Finalement, j’ai sorti un livre d’une étagère, sans but et sans attente précise, un peu étourdie devant la quantité d’ouvrages. Lorsque j’ai ouvert ce livre, un homme est apparu sur la page et s’est mis à me parler. C’était une histoire pas très nette. L’homme avait été inculpé pour un crime et me disait qu’il était innocent, il avait été inculpé à tort et m’expliquait et me montrait ce qui s’était réellement passé. C’était une histoire ancienne, cet homme était mort. J’ai écouté puis ai refermé le livre, pas très à l’aise et ne sachant quoi faire de ces informations. Il y avait un tel décalage entre l’histoire qu’on venait de me raconter et l’endroit où je me trouvais, où tout n’était que paix et harmonie. J’ai continué à déambuler dans la bibliothèque. Puis le moment de partir est venu. En sortant, j’ai demandé au personnel à l’entrée de la bibliothèque si je pouvais prendre un abonnement pour revenir.

J’ai repris le bus, conduit par cet homme si gentil, et suis rentrée chez moi.

Ce rêve m’a tellement marqué et impressionné que je n’ai pas pu m’empêcher d’en parler. La personne à qui j’en ai parlé m’a répondu : « Tu es sans doute allée dans les annales akashiques ».

Se documenter sur les archives akashiques

Si vous voulez en savoir davantage sur les annales akashiques, de nombreux ouvrages existent sur le sujet. Beaucoup d’articles sur internet y sont consacrés. Parmi les livres de référence, on peut citer le livre ‘Les annales akashiques, portail d’éternité’ de Daniel Meurois-Givaudan ou encore ‘Les mémoires akashiques’ de Don Ernesto Ortiz. La personne qui est souvent associée aux annales akashiques est le médium américain Edgar Cayce. Il a effectué un très grand nombre de lectures pour ses contemporains. Beaucoup de ses lectures ont été publiées dans différents livres, dont je recommande la lecture si vous voulez explorer ce sujet.

Comment accéder aux archives akashiques ?

L’intention

Avant toute chose, accéder aux annales akashiques demande une préparation. Cela demande surtout d’avoir l’esprit suffisamment clair, d’être détendu psychiquement, et d’être ouvert à l’expérience. L’espace akashique est un espace sacré. On rentre dans la bibliothèque akashique comme on entrerait dans une église ou dans un temple, avec respect et humilité. Il faut vraiment être dans cet état d’esprit pour pénétrer dans cet espace, au risque de voir les portes closes. Il faut aussi être prêt à recevoir les informations qui vont se présenter. Ce que notre mental veut absolument savoir n’est pas forcément ce qui est important pour notre évolution. La réponse à la question qui nous obsède peut se faire attendre, tout simplement parce qu’à un autre niveau, on a autre chose à nous communiquer. Donc, restez ouverts à ce qui vient et ne restez pas bloqué sur ce que vous attendez.

La prière

Il y a différentes façons d’accéder aux annales akashiques. Toutes les façons sont bonnes, il suffit de trouver celle qui vous convient. On peut y accéder en voyage chamanique, en rêve, en méditation…Il existe également des prières permettant d’ouvrir les portes, et ces prières fonctionnent particulièrement bien. Avec un peu d’expérience, poser simplement l’intention de réciter la prière ouvre déjà le champ.

Quelle prière choisir ?

ll existe plusieurs prières que l’on trouve sans difficulté sur internet. La prière de Linda Howe, la prière maya…Vous pouvez aussi créer la vôtre. À titre personnel, j’utilise la prière maya, un peu adaptée par rapport à ce qu’on trouve sur internet. L’important est que cette prière vous parle et que vous soyez à l’aise avec ce qu’elle évoque. Rappelez-vous, c’est surtout l’intention qui compte.

Un point très important : si vous prononcez une prière pour ouvrir les archives akashiques, vous devez en prononcer une pour les fermer. Lorsque vous ouvrez vos archives, vous entrez dans un état de conscience modifié. Lorsque la séance se termine, il est important de fermer les archives et ainsi de revenir à votre état de conscience habituel, pour ne pas avoir la sensation de ‘flotter’, ce qui n’est pas recommandé pour mener à bien vos tâches courantes, surtout si vous devez conduire par exemple…

Les gardiens des archives

Dans la grande bibliothèque akashique, on croise les gardiens des archives. Ils peuvent vous orienter pour obtenir les informations qui vous sont destinées, qu’ils vous transmettront ou qu’ils vous monteront… Ayez conscience de leur présence. Ils vous orienteront vers l’information qui est bonne pour vous. Ça n’est pas parce que vous n’avez pas la réponse que vous attendiez que la lecture n’a pas ‘fonctionné’ ou que vous n’avez pas été entendu. Faites confiance. Peut-être qu’un jour, les pièces du puzzle vont s’assembler et vous comprendrez alors ce qu’on a voulu vous transmettre.

Utiliser un support ou se laisser inspirer

Une fois que vous avez ouvert vos archives akashiques, comment faire pour obtenir les informations désirées ?

Pour réaliser votre lecture, vous pouvez utiliser un support qui vous parle ou vous laisser simplement inspirer. En termes de support, le Tarot Akashique de Sharon Ann Klingler et Sandra Anne Taylor peut être un bon outil. Ces cartes ont été spécialement conçues pour effectuer des lectures en lien avec l’Akasha. Mais tout autre tarot ou oracle qui vous inspire fera aussi bien l’affaire. Lors de la lecture, il faudra bien rester connecté à l’Akasha et éviter d’avoir une approche trop mentale des cartes. Les cartes sont ici considérées comme des portes vers les informations que vous révèle l’Akasha. Il ne s’agit pas d’une lecture de cartes ‘habituelle’, vous devez vraiment rester en lien avec les annales akashiques lorsque vous lisez les cartes et laisser les informations venir des annales.

Une autre façon de lire l’Akasha est de prendre un papier et un stylo et d’écrire ce qui vient en lien avec votre questionnement, en essayant de faire taire votre mental. Essayez de trouver le fil de l’inspiration et suivez-le, sans chercher à anticiper ou à tirer des conclusions. Cela demande un peu d’entrainement mais en faisant preuve de persévérance, vous pourrez obtenir des résultats étonnants. Pensez à bien conserver vos notes, vous aurez peut-être envie d’y revenir par la suite pour vérifier certains éléments.

Que demander lors d’une lecture akashique ?

Demander une guidance

Une fois que vous avez ouvert vos annales akashiques, vous pouvez demander ce que bon vous semble. Rappelons simplement que le champ akashique est un champ d’information sacré. Il peut être intéressant d’y faire appel pour obtenir des informations d’ordre spirituel, pour demander une guidance sur ce que l’on traverse, pour éclairer une situation confuse.

Lire ses vies antérieures

Les annales akashiques se prêtent particulièrement bien à la lecture des vies antérieures. Le champ akashique n’est pas soumis au temps linéaire tel que nous l’expérimentons, si bien que le passé-présent-futur coexistent de façon simultanée. Si on suit cette logique, on devrait plutôt parler de ‘vie parallèle’ plutôt que de ‘vie antérieure’. Toujours est-il que vous pouvez très bien demander à voir vos vies antérieures (ou parallèles) lorsque vous accédez à vos annales akashiques.

S’il vous est dans un premier temps difficile d’obtenir des informations précises, demandez à avoir des indications, des pistes, des symboles qui vous orienteront. Si vous avez la sensation que rien ne se passe, demandez des indications, tirez une carte et essayez de voir ce que cela vous évoque, si cela suscite en vous des émotions particulières.

Pourquoi avoir des indications sur ses vies antérieures ? Quel intérêt ?

Peut-être aucun. Il y a des personnes qui ne s’intéressent jamais à leurs vies antérieures, suffisamment occupées avec leur vie présente et qui s’en portent parfaitement bien.

Mais parfois, certaines vies antérieures s’imposent à nous, sans même que nous l’ayons cherché. Certaines personnes récupèrent, spontanément, lors de soins ou encore via les annales akashiques, des mémoires de vies passées, parce que c’est le moment pour elles de récupérer ces mémoires. Lors d’une lecture que je réalisais dans mes archives, j’ai eu accès à l’une de mes vies antérieures, alors que je n’avais pas demandé ces informations. Visiblement, cette vie passée avait une importance particulière pour moi à ce moment précis. J’étais un peu dubitative, il faut l’avouer. Mais dans les semaines qui ont suivi cette lecture, j’ai vécu une série incroyable de synchronicités qui me renvoyaient de façon extrêmement précise à ce qui m’avait été transmis durant la lecture.

On peut également être curieux de connaître ses vies antérieures parce qu’on pressent que quelque chose qui appartient à un autre temps et à un autre espace nous bloque ou a un impact dans notre vie présente. C’est souvent un sentiment confus, mais qui mérite notre attention comme tout pressentiment. Une lecture akashique de vie antérieure peut aider à mettre des mots ou des images et éventuellement de solutionner le problème, en le ramenant à la conscience.

Enfin, une lecture de vie antérieure peut éventuellement aider à réveiller des connaissances et aptitudes déjà acquises à d’autres époques, quelque chose qui fait partie de nous et qui nous manquait sans que nous en ayons vraiment conscience.

Demander à modifier les registres

Un autre point à mentionner : il est possible de demander à modifier les registres akashiques. On peut demander aux gardiens de faire des modifications, toujours pour aller vers plus d’amour, de conscience et de lumière. Toute demande n’allant pas dans ce sens ne sera pas reçue. Les demandes de modifications sont laissées à l’appréciation des gardiens, qui ont le niveau de conscience adéquat pour juger des intrications de tout changement.

Comment vérifier une lecture akashique ?

Comment vérifier que nos lectures akashiques ont du sens et ne sont pas le fruit de notre imagination ou de nos fantasmes ?

Un style d’écriture différent

Tout d’abord, lorsque vous êtes connecté à l’Akasha et que vous écrivez, il se peut que votre style d’écriture soit différent de votre style habituel, plus fluide. Les idées et informations arrivent sans que vous ayez besoin de réfléchir. Tout est clair et limpide, tout coule de source sans que votre mental n’ait à intervenir. Vous n’avez pas besoin de chercher les mots, ils sont déjà là.

La validation extérieure

Lorsque vous faites une lecture pour quelqu’un d’autre et que vous êtes relié à l’Akasha, la personne à qui vous faites la lecture est profondément touchée par ce que vous lui dites. Même si vous pouvez avoir l’impression que vos propos sont un peu téléphonés, sans grand intérêt, la personne qui les reçoit sera touchée en plein cœur. Elle pourra également confirmer certains éléments qui font sens pour elle. Les retours positifs vous conforteront dans vos capacités à accéder à l’Akasha.

Les synchronicités et coïncidences

Une autre façon de confirmer que votre lecture n’est pas une simple invention ou le fruit de votre imagination : vous pouvez être amené à vivre des synchronicités et des coïncidences marquantes en lien avec vos lectures, comme si l’univers entier conspirait à confirmer que vous êtes sur la bonne piste.

Après cela, si vous continuez à douter (ce qui est tout à fait sain et normal, rassurez-vous !), un dernier conseil : gardez l’esprit ouvert. Vous pourrez recevoir des informations qui n’ont aucun sens pour vous au moment où vous les recevez, et que vous pouvez bien sûr remettre en question. Mais quelques semaines ou mois plus tard, cela prendra peut-être tout son sens, ou du moins les choses peuvent s’éclaircir. Dans la mesure du possible, gardez par écrit une trace des lectures akashiques que vous réalisez pour vous afin de pouvoir y revenir plus tard, vous pourriez alors être content de les retrouver.

akasha
1d2afa8c7baca7216fb24980bd3d1be6dddddddddddddddddddddd
error: © 2021 - Tarot Evolution - Tous droits réservés - Reproduction interdite