Ho’oponopono et connaissance de soi

Ho’oponopono, méthode hawaïenne d’évolution

 

Connaissez-vous la méthode Ho’oponopono ?

Il s’agit d’une méthode de croissance personnelle et spirituelle venant de Hawaï. Très simple dans son application, on en entend beaucoup parler en ce moment. Je ne parlerai pas ici de la méthode traditionnelle mais de la méthode plus moderne de Hew Len.

 

Ho’oponopono repose sur un principe simple : tout ce que nous rencontrons dans notre vie est une projection de notre état intérieur, conscient ou inconscient, au niveau individuel et collectif.

Pour illustrer : si votre patron vous harcèle, c’est une projection de votre état intérieur, si on a cambriolé votre maison, c’est le reflet de votre état intérieur…Tout ce qui nous arrive et tout ce que nous rencontrons (même ce qui ne nous impacte pas directement) est le reflet de notre état intérieur. Notre réalité est le miroir de ce que nous sommes. Toute la méthode repose sur ce principe.

 

Avec Ho’oponopono, il n’est pas nécessaire d’identifier ou d’analyser les schémas qui posent problèmes et qui se manifestent par des évènements désagréables dans nos vies. Il suffit de remettre ces schémas à une sorte d’instance supérieure et de lui demander de les nettoyer.

 

Cette méthode est intéressante mais elle demande d’avoir un certain lâcher prise vis-à-vis du mental. Ce qui n’est pas évident dans notre société occidentale où on nous a appris à ne faire confiance qu’à notre mental, qui a besoin de comprendre et d’analyser tout ce qui arrive.

  

C’est là qu’un travail de développement personnel peut se combiner avec la méthode Ho’oponopono. 

Faire un travail de connaissance de soi, quel qu’il soi, permet de devenir plus conscient de notre façon de fonctionner. Notre mental y trouve son compte.

Rien n’interdit de pratiquer la méthode Ho’oponopono en ayant au préalable analysé ce que l’on souhaite changer, ce qui ne nous convient plus ou ce qui nous limite. Et de confier ce qu’on a identifié comme inadéquat à quelque chose de plus grand (notre soi supérieur, notre âme, l’Univers, Dieu…selon ce qui vous parle) en lui demandant de le transmuter.

 

Pourquoi cet article en ce moment ?

Lorsqu’on prend conscience que ce qui se passe dans le monde aujourd’hui n’est pas la faute de telle ou telle religion ou de tel ou tel homme politique, mais que c’est le reflet de ce que nous sommes au niveau individuel et collectif, cela prête à réfléchir et donne envie de travailler sur soi.

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser: